Actualités

Des voyages prévus mais face au COVID19 tous vos projets s’annulent ! Que faire ?

Chronique

Mis à jour le 01.04.2020

Devant la pandémie mondiale de COVID 19, les professionnels du tourisme et compagnies aériennes doivent répondre à une demande croissante d’annulations de voyages se conformant au fondement juridiques de circonstances exceptionnelles. Le gouvernement souhaitant éviter une crise économique des professionnels du voyage vient d’adapter les modalités de remboursement. En pratique tous les voyages, séjours, réservation de logement, vols et train sont-ils remboursables ou reportables ?

adobestock_84612769.jpeg

 

Vous avez réservé un séjour auprès d’une agence de voyage, et vous souhaitez l’annuler, quelles sont les nouvelles règles imposées par le gouvernement ?

L'ordonnnance du 25 mars 2020 vient clarifier en son article 11 les conditions de remboursement des séjours annulés entre le 1er mars et le 15 septembre 2020.

Ce texte prévoit permet aux agences de voyages de proposer des coupons de valeur identique au séjour réservé valables 18 mois.

Mais le remboursement reste possible : si, après les 18 mois, le voyageur n’a souhaité utiliser ses coupons, il pourra être intégralement remboursé.

Le voyageur aura également la possibilité de n’utiliser qu’une partie des coupons et se faire rembourser le reste une fois le délai de 18 mois écoulé.

Et qu’elles sont les règles pour une réservation d’hôtel ou de camping en France ?

Les mêmes règles de remboursement s’appliquent à la réservation d’une chambre d’hôtel ou d’une place de camping.

 

Vous avez réservé un logement ou un hôtel à l'étranger par vos propres moyens

La situation se complique car c’est le droit local du pays qui s’applique. Si votre réservation concerne un pays confiné en raison de l’épidémie de COVID, vous pourrez obtenir un remboursement ou un report en « raison de circonstances exceptionnelles ».

Si au contraire votre lieu de vacances se trouve dans un pays non concerné par le COVID 19 il faudra sera plus difficile d’obtenir un remboursement, ou un avoir. Toutefois ce remboursement ou avoir sera plus aisé si le pays interdit l’entrée des résidents français sur le territoire.

Que dit Air bnb ?

Brian Chesky, le PDG de Airbnb a décidé qu’ : « Airbnb va permettre aux clients d’annuler leurs réservations et de récupérer leur argent… On ne veut pas que le client se sente obligé de voyager parce qu’il ne peut pas récupérer son argent. » 

La société Airbnb propose une politique d’annulation sans pénalité. Ainsi, les séjours affectés par le coronavirus seront couverts. 

Vous souhaitez annuler votre billet d’avion et vous faire rembourser ou reporter votre voyage, ce qu’il faut savoir : 

Les compagnies n’offrent pas toutes les mêmes garanties de remboursement. Les conditions peuvent être amenées à évoluer durant cette période. Nous vous invitons à consulter le site de votre compagnie.

Air France

Si vous avez déjà un billet pour un vol avant le 31 mai 2020, votre voyage est reportable sans frais de modification jusqu’au 30 novembre 2020. 

Air France précise que le nouveau voyage devra commencer “avant le 30 novembre 2020 inclus”. 

En cas d’annulation d’un vol à l’initiative du client, il sera remboursé sous forme d’un avoir valable un an. 

En revanche, si le vol est supprimé par la compagnie, le client sera intégralement remboursé, sans frais supplémentaires.

Ryanair :

 A partir du 24 mars 2020, l’ensemble de sa flotte ne pourra pas voler

« Les clients peuvent désormais changer de vol gratuitement à une date ultérieure ». Comme le précise la compagnie irlandaise dans un communiqué. 

La compagnie aérienne annulant ses vols elle-même à compter du 24 mars 2020 vous obtiendrez le remboursement intégral du billet d’avion, une proposition de transfert ou de voyage à une date ultérieure, sans frais supplémentaires ou de différence de tarifs à payer s’ils reportent leurs voyages. 

EasyJet : 

Les billets d’EasyJet sont non-remboursables, et Easyjet précise sur son site “Si vous annulez, ratez, ou ne prenez pas votre vol, malheureusement nous ne serons pas capables de vous fournir un remboursement”, 

Toutefois, les clients peuvent modifier leurs vols mais les voyageurs devront payer la différence de tarif si celui-ci est plus élevé. Les vols sont éligibles à d'autres destinations que celles initialement choisies.

En revanche si la compagnie annule votre vol vous pourrez vous faire rembourser.

Transavia : 

La compagnie a annulé l’ensemble de ses vols prévus entre le 21 mars et le 19 avril 2020. Les clients concernés seront automatiquement remboursés. 

Enfin, les reports pour les vols programmés jusqu’au 31 mai sont possibles sans frais de modification jusqu’au 24 octobre inclus mais le client devra sans doute payer la différence. Il faudra vous renseigner auprès d’Easyjet  s’il est possible de changer de destination. 

Vueling : 

La compagnie indique qu’elle précisera au cas par cas, et contactera chaque passager par mail ou SMS en fonction des différentes annulations pour “permettre de gérer vos possibilités de changement de date ou de remboursement”.

Et pour l’annulation de billets de trains : que dit la SNCF ?

« Face aux incertitudes liées à la propagation du coronavirus Covid-19, la SNCF s’adapte et prend des mesures exceptionnelles afin de vous permettre de voyager en toute sérénité.

Les billets sont échangeables et remboursables sans frais :

Vous voyagez avec OUIGO ?

Concernant vos trajets avec OUIGO, vos billets sont également remboursables intégralement et sans frais pour des voyages jusqu’au 30 avril.
Accédez au remboursement de vos billets OUIGO

Comment annuler un trajet en bus ?

BlablaBus a assoupli sa politique pour permettre l'annulation des trajets sans frais. FlixBus, de son côté, propose toujours d'annuler sans pénalité ses réservations, mais seulement jusqu'à trente jours avant le départ. Passé ce délai, des frais peuvent s'appliquer.